Comment choisir son climatiseur mobile ?

Par des temps chauds, alors que vous crevez sous la chaleur, tout ce dont vous avez besoin pour vous sentir vivant c’est peu d’air frais. Parfois, il fait tellement chaud qu’un simple éventail ne suffit pas. Que diriez-vous de vous équiper d’un ventilateur mobile que vous qui viendra rafraichir votre intérieur ? Bonne idée n’est-ce pas ? C’est un allié indispensable pour être au frais pendant l’été. Mais vous devez savoir qu’il n’est pas facile de dénicher le bon climatiseur. De nombreux critères sont en prendre en compte. Pour vous aider, nous vous donnerons quelques conseils et astuces qui vous seront très utiles. Mis avant, nous vous donnerons quelques spécificités d’un climatiseur.

Les spécificités d’un climatiseur

Contrairement à ce que la plupart des gens pense, le rôle d’un climatiseur n’est pas de diffuser du froid mais plutôt d’extraire la chaleur d’un endroit pour la diriger vers un autre endroit. Pour que vous compreniez mieux le principe, il faudrait entrer dans les détails techniques. Pour faire court  disons tout simplement qu’un climatiseur fonctionne à peu près comme votre réfrigérateur.

Donc, l’air que le climatiseur absorbe ressortira en étant débarrassé d’une partie de la chaleur qu’il contenait. Et donc, l’air ambiant de la pièce où se trouve le climatiseur portable est plis frais. En fonction du type de climatiseur, l’air chaud qui reste encore dans la pièce est soit évacuée soit condensée. Une fois que le climatiseur mobile est mis en marche, la sensation de fraicheur est quasi-instantanée.

Avant de faire vitre choix, vous devez savoir qu’il existe différents types de climatiseurs mobiles à savoir le climatiseur mobile split, le climatiseur mobile monobloc, le climatiseur mobile sans évacuation. Chacun d’entre eux se distingue des autres par ses caractéristiques et surtout son mode de fonctionnement.

Les différents types de climatiseurs

Le climatiseur mobile monobloc

C’est le type de climatiseur mobile le plus populaire du marché. Il en existe deux catégories à savoir :

  • Le climatiseur monobloc à tuyau unique: c’est le plus simple, le plus rapide à démarrer et le plus répandu du marché. Comme son nom l’indique, tous les éléments constitutifs de l’appareil sont réunis dans un seul et même bloc, disposé sur des roulettes. Il est donc facile à déplacé et vous pourrez le trimbaler d’une pièce à une autre sans fournir d’efforts physiques considérables. Ce type de climatiseur est assez performant. Il est doté d’une puissance comprise entre 2000 et 3000 watts. Avec de telles caractéristiques, un seul de ces appareils sera capable de rafraîchir entièrement une pièce de 35m  Sur le plan confort, ce climatiseur n’est pas réputé pour son silence. Il est souvent bruyant. Mais ce défaut est très vote balayé par d’autres propriétés bien plus intéressantes. Les modèles plus aboutis  sont programmables et équipé d’une horloge.
  • Le climatiseur monobloc à double tuyau : à la différence du climatiseur monobloc, celui possède deux tuyaux dont l’un a pour rôle de diffuser de l’air frais à l’extérieur. Ce procédé facilité le renouvellement de l’air dans la pièce sans apport d’air chaud. Le climatiseur monobloc à double tuyau est donc plus performant et consomme moins d’énergie que son frère. Bien qu’il soit mois répandu, ce type d’appareil garantit un traitement plus efficace de l’air.

Le climatiseur mobile split

Si l’on tient uniquement du mode de fonctionnement, on pourra dire que le climatiseur mobile split fonctionne exactement comme le monobloc. Mais il est composé de deux entités distinctes : un groupe de compression et de condensation qui s’installe hors de l’habitation et un groupe de ventilation qui est à l’intérieur de la maison. C’est cette partie qui est mobile. Vous pouvez la déplacer à loisir dans toutes les pièces de la maison, à condition qu’elle soit toujours connectée au bloc condensation.

Il est cependant moins facile à déplacer que le climatiseur monobloc en raison du fait que les deux unités ne doivent pas être très éloignées. Ils sont tus les deux aussi puissants. Mais le climatiseur split a cet avantage que le bloc de ventilation est plus léger et moins volumineux. Il est aussi beaucoup moins bruyant. Les modèles haut de gamme sont programmables.

Le climatiseur mobile sans évacuation

Difficile de croire qu’il existe des climatiseurs sans évacuation. C’est un peu comme une voiture sans pot d’échappement. Mais ces appareils sont appelés ainsi, c’est juste parce qu’ils ne fonctionnent pas selon le principe classique de climatisation. Ils fonctionnent plutôt selon un principe de condensation.

Ils sont petits, légers et coutent moins cher que les modèles ci-dessus. Mais les climatiseurs sans évacuation sont adaptés pour les petites pièces ils sont bruyants et peu efficace sur une pièce de plus de 15m2.

Voilà les trois types de climatiseurs mobiles que vous trouverez sur le marché. Pour la plupart d’entre eux, vous devez les recharger en eau assez régulièrement. Même s’ils vous procurent immédiatement une agréable sensation de fraicheur, les climatiseurs mobiles sont loin d’apporter la fraicheur et le confort propres aux climatiseurs classiques. Si vous voulez néanmoins vous en procurer un, vous devrez tenir compte de plusieurs facteurs.

Comment bien choisir son climatiseur mobile ?

Outre le fait de choisir entre un climatiseur monobloc, split ou sans évacuation, vous devez prêter une attention particulière aux caractéristiques de l’appareil. Celui qui retiendra votre attention doit être en mesure de répondre à vos besoins. Etudiez les caractéristiques suivantes :

La puissance frigorifique

Cette puissance s’exprime en BTU (British Thermal Unit). C’est la caractéristique la plus importante du climatiseur et c’est elle qui déterminera si l’appareil est capable ou non de rafraîchir la pièce de destination. Un climatiseur doit avoir une puissance frigorifique minimale de  7000 BTU (l’équivalent de 1950 watts). C’est la puissance idéale pour rafraîchir une pièce de 15m2. L’idéal pour une pièce de 35m2 serait un climatiseur de 12000 BTU soit 3500 watts. Si la pièce à rafraichir est plus ou moins grande, vous devez choisir le climatiseur adapté. Comptez environ 100 à 130 watts par mètre carré (avec un plafond haut de 2,5 m).

La puissance électrique

Généralement, les climatiseurs mobiles consomment beaucoup d’énergie. La puissance électrique de l’appareil est donc un facteur très important. Selon la norme en vigueur, les climatiseurs comme tous les autres appareils électroménagers sont classés par catégories en fonction de leur consommation en énergie.

Ils sont classés de la classe A à la classe G. Il serait préférable de choisir un climatiseur de classe A, car moins énergivore.

L’insonorisation

Comme nous vous l’avons déjà mentionné, les climatiseurs mobiles peuvent être très bruyants. 50 décibels c’est le volume sonore approprié pour dire qu’un climatiseur est peu bruyant. Les appareils de ce genre sont assez couteux. Mais il fait être capable de mettre le prix pour profiter d’un peu d’air frais « en silence ». Les climatiseurs les plus bruyants atteignent des volumes sonores de 70 voire 75 décibels. Cependant il n’existe pas de climatiseur totalement silencieux.

Le coefficient de performance

Il s’agit tout simplement du rapport entre la puissance électrique et la puissance frigorifique. Sans trop entre dans les détails, vous devez savoir que plus ce coefficient de performance est élevé et plus le climatiseur est perforant.

Options supplémentaires

Les climatiseurs les mieux conçus possèdent des fonctionnalités supplémentaires, pour le confort de l’utilisateur. Il s’agit entre autre de : le programmateur, le mode ventilateur simple et déshumidificateur, la télécommande, le mode ionisateur, etc.